Les myrtilles regorgent de bienfaits pour la santé, allant de la réduction du cholestérol à la prévention du cancer, en passant par la protection des reins et la constipation. Ci-dessous, nous vous expliquons comment planter des myrtilles à la maison , pour les avoir toujours à portée de main.

Tout d’abord, il faut choisir un emplacement approprié, car les myrtilles ont besoin d’un sol de qualité et d’un ensoleillement abondant. Ce dernier créera toutes les conditions nécessaires à la photosynthèse, indispensable à la croissance des plantes.

L’idéal est d’avoir un jardin, mais un balcon est également suffisant. Il faut considérer que la plante a besoin d’environ 1,8 mètre d’espace en hauteur et d’environ 1 mètre en largeur.

Il est suggéré de planter les bleuets à l’automne ou au printemps. La technique de propagation la plus simple pour le bleuet et les boutures. Il est réalisé grâce à l’utilisation de petites branches ou de racines.

À l’aide d’un petit pot et d’un sol au pH acide, les brindilles et les racines sont insérées bien espacées les unes des autres. Le sol doit être mouillé une ou deux journées : il doit toujours être maintenu humide.

Lorsque les semis auront atteint une taille moyenne, ils devront être transférés dans un récipient plus grand.

Une fois que la plante a poussé, il est conseillé de la tailler régulièrement, pour permettre aux branches les plus fortes de mieux pousser.